Autoradio golf 5 : radionavigation avec écran TFT

De toute évidence, la marque Volkswagen mérite amplement son nom de voiture du peuple. Ce géant de la construction automobile construit des voitures qui correspondent à toutes les bourses et qui répondent à tous les goûts.

Avec des modèles mondialement réussis comme la golf 5, Volkswagen a prouvé sa suprématie dans le segment des compactes en comparant different site internet sur l’autoradio.

Avec des installations audio répondant à tous les désirs en matière de qualité de son, les autoradio golf 5 se sont développé en systèmes de radionavigation qui offrent toutes les fonctionnalités modernes.

Proposés aussi en 2 DIN, les modèles d’autoradio actuels sont conçus avec des écrans en couleur TFT et commande tactile.

Intel Atom intègre beaucoup de véhicules Nissan

Le géant de la puce déclare qu’il travaille à étendre le style de vie numérique des consommateurs de la maison et le bureau à la voiture.

Intel a annoncé que son processeur Atom intégrera certaines prochaines générations des systèmes de l’info divertissement installés sur les véhicules de Nissan. Ceci  à partir de 2013.


Le géant  de la puce, qui cherche à élargir sa portée, a déjà  forgé un accord avec Toyota  à la fin 2011. En vertu de ce pacte, Intel et Toyota seront en quête  de nouveaux systèmes d’info divertissement. Intel a essayé aussi Atom avec des systèmes d’info divertissement pour les marques BMW et Mercedes-Benz.

Le vice-président des systèmes intelligents chez Intel, Ton Steenman  a déclaré que  l’effort avec Nissan est sur le point «d’étendre le style de vie numérique des consommateurs de la maison pour les véhicules. » Et oui, Intel pourrait passer beaucoup de jetons en serrant leurs relations avec les constructeurs automobiles, a-t-il ajouté. Les consommateurs réservent sur leurs dépenses annuelles  l’équivalent de deux mois de dépenses environ  dans leurs voitures, a-t-il dit.

Les constructeurs automobiles axent de plus en plus leurs efforts sur le développement des systèmes d’info divertissement. C’est un moyen de se faire bâtir une certaine distinction et bonne renommée à  leurs produits.

En vertu de l’accord avec Nissan, Intel prend une voie similaire. Les deux sociétés feront des recherches et développeront des « expériences de conduite innovantes ». La recherche conjointe permettra de renforcer le lien entre les voitures et les appareils électroniques grand public. Nissan et Intel collaborent déjà sur une recherche conjointe par l’intermédiaire d’Intel Labos.

Plus précisément, la puce Atom d’Intel équipera un bi-écran dans le système d’info divertissement  qui apparaît dans le LE Infinity. Le LE Infinity est un concept de véhicule à zéro émission qui a fait ses débuts au Salon International de l’automobile de New York. Le système bi-écran achemine le trafic et des informations de navigation sur une face  et l’animation sur l’autre.

Nissan n’a pas détaillé quels sont les modèles qui embarqueront les puces Intel et les nouveaux systèmes d’info divertissement.

Les sociétés ont ajouté que la recherche conjointe s’articulera autour des dispositifs mobiles qui sont en  lien avec les véhicules, les services de nuage, la surveillance vidéo via smartphone et l’accès aux périphériques.

Dans l’avenir, Intel prévoit aussi d’ajouter plus de logiciels pour la chaîne d’approvisionnement automobile. Ces plates-formes logicielles seront intégrées sur des puces Steenman  à noter qu’il y aura des applications de sécurité par l’intermédiaire de son unité  McAfee.